Guatemala : huile essentielle de cardamome

Après le Mexique, je suis partie au Guatemala pour rencontrer Fedecovera, une coopérative qui produit de la cardamome, du café et du thé. Elle se situe au nord du Guatemala, dans l’état d’Alta Verapaz. Je me suis intéressée à cette initiative car depuis 7ans, elle produit de l’huile essentielle de cardamome. Je me suis donc rendue à Coban, le bureau central de Fedecovera pour rencontrer le directeur de la production. Lors de mon interview, j’ai été très surprise d’apprendre que le Guatemala est le premier producteur de cardamome au monde. Je pensais que c’était l’Inde. En effet, les Indiens produisent de la cardamome mais principalement pour leur consommation personnelle. Contrairement au Guatemala où quasi la totalité de la production est destinée à l’exportation. On retrouve très peu la cardamome dans la cuisine guatémaltèque. Cette épice est surtout utilisée pour parfumer le chocolat ou le café.

Durant cette rencontre, j’ai appris que Fedecovera (www.fedecovera.com) a été créée, il y a plus de 30 ans, pour apporter de meilleures conditions de travail et améliorer le niveau de vie des producteurs. Elle exporte ses produits depuis seulement 7 ans. Sa première mission a été la mise en place de services pour ses membres : formation en vue d’améliorer la production, soutiens techniques, gestion d’une coopérative, création d’une petite clinique qui offre des soins de santé gratuits aux membres et à leur famille, scolarisation des enfants, soutien à des projets de femmes. Fedecovera compte aujourd’hui 36 coopératives qui regroupent 15000 familles de paysans. Je suis partie durant 3 jours pour visiter différentes coopératives. J’ai suivi Juan, un agronome, coordinateur de la production. Son travail consiste à rendre visite aux paysans et à les assister dans la gestion et l’optimalisation de leur production.