Pérou – Amazonie : huile essentielle de bois de rose

Après l’Amérique Centrale, je suis partie au Pérou. J’avais plusieurs contacts et pistes intéressantes à Iquitos, une ville située en plein milieu de la forêt amazonienne. L’Amazonie regorgeant de plantes médicinales et de remèdes en tout genre, c’était un lieu incontournable de mon tour du monde. Arrivée sur place, j’ai rencontré plusieurs thérapeutes et shamans pour comprendre les différents modes de soin existants. Mon choix s’est finalement porté sur deux projets : Maderosa, une entreprise qui produit de l’huile essentielle de bois de rose et un couple qui soigne les personnes de leur communauté au moyen des plantes amazoniennes. Même si la forêt amazonienne regorge de plantes aromatiques, les huiles essentielles sont peu connues dans cette région du monde.

 

Il existe actuellement une seule entreprise qui distille des huiles à Iquitos. Elle a été créée, il y a un peu plus de six mois, par Céline, une Française amoureuse du Pérou . Cette dernière a fait importer son alambic d’Equateur et se concentre, pour le moment, sur la distillation du bois de rose. Par la suite, elle veut distiller du lemongrass – qui pousse à profusion dans cette région – et faire des essais avec diverses plantes aromatiques amazoniennes. Elle souhaite commercialiser ses produits aussi bien en Europe qu’au Pérou.

Ces photos illustrent le processus de distillation, de la sélection du bois de rose à l’ouverture de la cuve.